Pourquoi l’AFA Klamath joue un rôle sur le moral ?

Pauline

L’AFA Klamath est une micro algue qui pousse uniquement dans le lac Klamath situé au cœur d’un parc national protégé, en Oregon aux USA. C’est grâce à l’écosystème unique de ce lieu que l’AFA Klamath se gorge en nutriments. En effet, le fond du lac est tapissé de plusieurs mètres de sédiments.

Un apport de PEA 100% naturel

La PEA (phényléthylamine) contenue dans l’AFA Klamath est une molécule, qui agit au niveau cérébral. C’est la même molécule qui est mise en jeu lors d’un coup de foudre ou lorsque l’on éprouve un sentiment de bien-être après la pratique du sport ! Grâce à son effet euphorisant, la PEA permet de lutter contre la dépression et de garder un moral d’acier.

 

PEA = molécule du bonheur

La PEA contenue dans l’AFA Klamath traverse la barrière hémato méningée.

En passant au niveau cérébral, elle stimule les neurones dopaminergiques. Ces neurones, qui font partie du système de la récompense et libèrent alors de la dopamine responsable de la sensation de plaisir.

Les études montrent que l’algue AFA Klamath a un impact sur les déprimes passagères, les dépressions saisonnières ou encore les dépressions ne répondant pas aux traitements habituels. Des études ont montré que l’administration de phényléthylamine (PEA) améliore rapidement l’humeur et soulage la dépression chez 60% des patients déprimés [1].

 

L’AFA Klamath, une action rapide et sans dépendance sur le moral

La AFA Klamath possède de nombreuses autres qualités ! En effet, elle est d’action rapide et ne présente ni effet secondaire ni accoutumance. De plus, elle ne diminue pas la vigilance. L’AFA Klamath peut être prise lorsque l’attention doit être à son maximale : en cas de conduite, de travail exigeant…

 

Quand se complémenter en AFA Klamath ?

L’AFA Klamath peut être prise, tant dans un cadre préventif que curatif.

Certaines périodes de l’année sont plus à risque de déprime que d’autres. C’est le cas de l’hiver quand la luminosité est faible.

Ainsi, si vous vous savez fragile et sujet à la dépression saisonnière, il peut être intéressant de débuter une cure d’AFA Klamath un mois avant la période à risque (3 gélules par jour).

Il en est de même pour les autres périodes de surcharge mentale et émotionnelle comme les périodes d’examens, les périodes denses au travail ou en phase post portum

Pour optimiser le moral et le bien être psychique, nous conseillons de prendre l’AFA Klamath en cure de 3 mois, renouvelables sur l’année, à hauteur de 3 gélules par jour.

 

En cas de traitement anti dépresseur déjà mis en place, il est important d’échanger avec un médecin, au courant de votre dossier médical et de votre médication, avant de débuter la prise d’AFA Klamath.

Source :

[1] Sabelli H. & al. : Sustained antidepressant effect of PEA replacement. J Neuropsychiatry Clin Neurosci. 1996 Spring;8(2):168-71.