Qu’est-ce que l’astaxanthine ? Quels en sont les bienfaits et pour qui ?


L’Astaxanthine

QU’EST-CE QUE l’ASTAXANTHINE  ?

 

L’astaxanthine est un pigment rouge appartenant à la famille des antioxydants. Pour être plus précis, c’est un polyphénol classé comme caroténoïde xanthophylle.

On le retrouve dans les crustacés, les crevettes, les homards, certains poissons sauvages ainsi que dans la chair de certains animaux et aussi dans les végétaux présentant une coloration rouge.

L’astaxanthine est entourée par une protéine qui ne sera libérée que sous l’effet de la chaleur ; On peut s’en rendre compte en faisant l’expérience de faire cuire des crustacés. Les crevettes deviennent roses  sous l’effet de la chaleur, au moment de la cuisson. C’est l’astaxanthine contenue dans les crevettes qui leurs donnent cette couleur.

Contenue dans la chair du saumon sauvage, elle lui donne la force de relever l’exploit de remonter les rivières à contre-courant, afin de rallier une zone propice à sa reproduction.

L’astaxanthine est également présente en grande quantité dans l’algue Haematococus pluvialis. Elle donnera la couleur rouge rosé aux poissons qui la mangeront.

 

PIGMENT ASTAXANTHINE : NATUREL OU CHIMIQUE ?

 

On vous parle ici de l’astaxanthine naturelle, mais soyons vigilant car une forme chimique et synthétique existe également. Ce pigment fabriqué par l’industrie petro chimie,  a un intérêt largement inférieur à celui du pigment naturel.

 

LE PIGMENT ROUGE MONDIALEMENT CONNU

Les asiatiques et les américains sont de grands consommateurs du pigment qu’est l’astaxanthine et ce depuis longtemps.

Les athlètes de haut niveau aux Etats-unis et les stars de cinémas recommandent le pigment pour ses effets. Nombreux sont les ambassadeurs de marques américaines qui parlent de l’astaxanthine.

Certaines crèmes cosmétiques intègrent également le pigment dans leurs compositions.

Encore peu connue en Europe on remarque toutefois, que l’intérêt grandit fortement depuis quelques années quand on prend en compte les résultats des études menées et quand on interroge les personnes qui consomment régulièrement des cures et qui partagent leur expérience.

 

LES BIENFAITS DU PIGMENT ASTAXANTHINE

 

Les bienfaits du petit pigment rouge sont nombreux et remarquables. Ils sont du à la présence de Vitamine E, qui contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

Le stress oxydatif ou oxydation, est due à la création de radicaux libres. Il est source du vieillissement cellulaire et se traduit par l’apparition de gènes, de douleurs, d’inflammation, ou de pathologies liées à l’âge (DMLA…).

QUI PEUT FAIRE UNE CURE D’ASTAXANTHINE ?

 

Le pigment astaxanthine a un intérêt pour tous et plus particulièrement pour  les personnes soucieuses de bien vieillir les sportifs qui évoluent intensément sur un terrain de jeu en extérieur…

Ce pigment sous sa forme naturelle, c’est-à-dire issue de l’algue Haematococus pluvialis, contenant de la vitamine E est une solution recommandée pour les personnes qui cherchent à protéger leurs organes naturellement contre le risque d’oxydation.

 

Il n’existe pas de contre-indication, ni de toxicité, ni d’effets secondaires connus lors de la prise d’astaxanthine. La cure de 1 à 3 mois peut être renouvellée.

Certaines marques recommandent en moyenne 2 capsules / jour pendant 2 mois.

Les études montrent des résultats à partir d’une consommation de 4mg par jour d’astaxanthine.

Soluble dans les graisses, il est préférable de prendre les capsules au cours d’un repas afin de rendre les pigments plus assimilables et ainsi profiter encore mieux des bienfaits .