Programme détox et chlorella

Pauline

Les beaux jours arrivent, les excès de l’hiver se font sentir. Une fatigue importante, un sommeil agité, des maux de tête ou articulaires ou encore une humeur instable peuvent faire penser à une trop grande surcharge en toxines.

Algorigin vous présente la chlorella, atout détox !

Stockage des toxines dans l’organisme

Il existe 2 types de toxines, celles solubles dans l’eau et celles insolubles dans l’eau. Les premières sont rapidement éliminées de notre organisme grâce aux urines. Les secondes se stockent dans les cellules graisseuses et nécessitent un processus plus complexe pour être éliminées.

La détoxication de l’organisme est assurée par le foie. Il a pour mission de transformer des molécules liposolubles (solubles dans les graisses) en molécules hydrosolubles, afin d’être éliminées. Malheureusement, ses capacités de détoxification peuvent être dépassées et il ne peut pas toujours faire face à l’apport de toxines qui sont alors stockées dans la masse grasse. En effet, les 2 phases nécessaires à la détoxication hépatique nécessitent la présence d’antioxydants, de vitamines, de minéraux, d’enzymes qui peuvent s’avérer carencés.

La chlorella, qu’est-ce que c’est ?

La chlorella est une micro algue d’eau douce contenant de très nombreux micronutriments comme la vitamine B12 ou encore le fer impliqués dans la détoxication hépatique. C’est également le végétal le plus riche en chlorophylle connu actuellement. Chaque cellule est délimitée par une membrane en cellulose.

Ces 2 caractéristiques lui confèrent une capacité de détoxification importante :

La chlorophylle

La chlorophylle est une molécule qui permet aux végétaux de transformer l’énergie solaire reçue en énergie vitale. Sa structure particulière lui confère la capacité de se solubiliser tant dans l’eau que dans les graisses. Cette possibilité est mise à profit lors de recherche de détoxification.

En passant au niveau sanguin, elle peut atteindre les organes. Grâce à son pôle liposoluble, elle se lie de manière définitive aux toxines et permet, grâce à ses propriétés hydrosolubles, leur élimination via les urines.

La membrane cellulosique

La membrane de la chlorella est également particulière car il s’agit d’une membrane cellulosique. La cellulose, est une fibre alimentaire indigeste. Elle n’a donc pas de pouvoir énergétique lorsqu’elle est apportée dans l’alimentation car elle n’est pas digérée.

Cette capacité à rester dans notre tube digestif, outre améliorer le transit intestinal, permet également de capter les toxines accumulées dans les intestins. Ces fibres, liées aux toxines sont alors éliminées par les selles.

A qui s’adressent les cure détox de chlorella ?

Les cures détoxifiantes sont généralement conseillées lors des changements de saisons, principalement après l’hiver. Cependant, d’autres cas de figure devraient nous inciter à faire une cure de chlorella :

  • Lors de régime amincissant. Les toxines étant stockées principalement dans la masse grasse. Lorsque ces cellules se vident au cours d’une perte de poids, de nombreuses toxines sont remises en circulation dans notre sang.
  • En cas de tabagisme actif ou passif. La cigarette intoxique doublement notre organisme. En effet, les toxines présentes dans le tabac brulé s’immiscent dans l’organisme mais la fumée limite également les capacités détoxicantes du foie.
  • Lors d’une consommation importante de gros poissons gras. Nos cours d’eau et océans sont de plus en plus pollués par des métaux lourds. Ces poissons, en mangeant les plus petits, eux même intoxiqués, stockent les métaux lourds dans leur chair particulièrement riche en lipides. Il est donc conseillé de favoriser la consommation des petits poissons gras, moins chargés en toxines.

Comment prendre la chlorella en cure détox ?

La chlorella, en cure détox est à prendre à hauteur de 20 comprimés par jour, en cure d’1 à 3 mois, renouvelable dans l’année.

Idéalement, nous conseillons de choisir une chlorella de qualité et de débuter progressivement la cure par 4 comprimés le 1er jour puis d’augmenter par 2 comprimés, jusqu’à atteindre la posologie souhaitée.