Acidité Gastrique : une solution naturelle

Zineb

L’acidité gastrique est une problématique de plus en plus récurrente actuellement. 10% de la population serait atteinte de reflux gastro-oesophagien (RGO), conséquence d’une acidité de l’estomac mal gérée. Nous mettons aujourd’hui en lumière, le lithotamne, algue calcaire dont les carbonates aident à limiter l’acidité excessive de l’estomac.

Rôle de l’estomac et de l’acidité gastrique dans la digestion

l'estomac est une poche d'environ 50ml de volume au repos mais qui peut s'étirar jusqu'a contenir 2 à 4 l d'aliments et de liquides

L’estomac est un organe où la nourriture est amenée à stagner un certain temps pendant la digestion. En effet, après avoir été mâchée et acheminée via l’œsophage, c’est dans cet organe que la digestion de la nourriture peut enfin commencer !

 

L’estomac est une poche qui, au repos a un volume d’environ 50ml mais qui peut s’étirer jusqu’à contenir 2 à 4 litres d’aliments et de liquides. C’est le lieu de broyage mécanique des aliments, qui complète l’action de la mastication. Les aliments y sont réduits en bouillie afin qu’ils puissent être acheminés dans les intestins pour y être digérés.

Qu’es ce que l’acidité (pH) ?

Le pH (potentiel hydrogène) est une échelle de mesure, graduée de 1 à 14, qui détermine le degré d’acidité d’une solution. Un pH de 1 est extrêmement acide, un pH de 14 est extrêmement basique.

L’organisme, doit maintenir son pH entre 7.38 et 7.42 afin de pouvoir fonctionner normalement. Des « systèmes tampon » existent (respiratoire, métaboliques…) afin de garantir la constance de ces valeurs. L’estomac à une acidité bien plus importante (entre 1.5 et 5).

grille pH acidité

Quel rôle pour l’acide gastrique ?

L’estomac est le lieu où commence réellement la digestion chimique de votre repas. Sa paroi est protégée par la présence de mucus, substances qui le protège de ce milieu particulièrement acide (pH situé entre 1,5 et 5).

 

ce que permet de faire l'acidité pour le corps

Grâce à la sécrétion d’acide gastrique, les protéines commencent à être scindées pour en optimiser leur absorption. Cette acidité, indispensable à la digestion possède également un rôle de barrière chimique face à l’ingestion de bactéries et autres micro-organismes. En effet, le pH de l’estomac est si faible qu’il détruit la grande majorité des micro-organismes présents dans notre alimentation.

C’est également dans l’estomac que le facteur intrinsèque, transporteur de la vitamine B12 se lie à la vitamine. Le complexe ainsi formé sera acheminé vers son site d’absorption plus loin dans les intestins.

Acidité gastrique : Phénomène physiologique

La fabrication d’acide par l’estomac est un phénomène naturel et indispensable à la digestion. Cependant, elle devient problématique lorsqu’elle est excessive, pouvant causer de nombreux désagréments dont des douleurs.

 

Si cette acidité remonte dans l’œsophage ou vient fragiliser la barrière de mucus, des douleurs peuvent apparaitre. En effet, sans le mucus de protection, la paroi de l’e

stomac ne peut pas résister à l’acidité gastrique. Des ulcères peuvent alors se créer.

Ces gênes sont regroupées sous le terme « gastrite ». Il englobe principalement 2 manifestations d’une acidité mal contrôlée :

  • Les brûlures d’estomac
  • Le reflux gastro œsophagien

Acidité gastrique en excès

Qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’une maladie chronique liée à la fabrication trop importante d’acide chloridrique au niveau de l’estomac. Les « brulures d’estomac » sont de plus en plus fréquemment rencontrées dans la population. Cette évolution serait dû à l’évolution de notre alimentation mais également à une sédentarité plus importante.

7% de la population mondiale souffrirait de brûlures d’estomac au quotidien, 15% au moins une fois par semaine et 50% au moins une fois par mois. Ces chiffres peuvent même augmenter largement en fonction du mode de vie. On estime que 50% des adultes vivant aux États Unis souffrent de brûlures d‘estomac au moins 1 fois par semaine.

 

Les symptômes sont nombreux et peuvent varier entre individus :

  • Sensation de brûlure au niveau de l’estomac
  • Remontées de liquides dans la gorge
  • Crampes d’estomac
  • Hoquet après les repas
  • Mauvaise haleine
7% de la population mondiale souffrirait de brulures d'estomac au quotidien

Quelles sont les causes ?

Les brulures d’estomac ainsi que les remontées gastriques peuvent être imputées à plusieurs facteurs :

 

  • L’alimentation :

Une alimentation trop acide, trop grasse, épicée ou trop consistante peut induire une gastrite (inflammation de l’estomac). L’alcool est également mis en cause, tout comme les repas trop copieux qui ont tendance à distendre de manière trop importante les parois de l’estomac.

les causes de brulures d'estomac

  • Helicobacter pilorii :

Pilorii est la seule bactérie à pouvoir survivre dans le milieu particulièrement

acide de l’estomac. Elle a tendance à s’implanter dans la paroi de l’estomac et à être responsable d’ulcères douloureux.

  • Le stress
  • Certains traitements médicamenteux

Quelles peuvent être les conséquences de l’hyper acidité gastrique ?

Une hyper acidité peut induire de nombreuses pathologies secondaires :

 

  • Au niveau de l’estomac

Des ulcères gastriques peuvent apparaitre lorsque la paroi gastrique est exposée à l’acide chloridrique. Dans ce cas, la paroi s’auto digère, créant des lésions (ulcères)nresponsables de douleurs importantes.

 

  • Au niveau de l’œsophage

Les remontées d’acide gastrique sont délétères pour la paroi de l‘œsophage qui n’est pas conçue pour résister à une telle acidité.

En cas de RGO, une inflammation de l’œsophage peut se développer, en créant des lésions plus ou moins importante. Le diamètre de l’œsophage peut diminuer, rendant la déglutition douloureuse.

A terme, des hémorragies par abrasion de la muqueuse œsophagienne mais également des cancers peuvent se développer.

 

  • Autre

Des problèmes dentaires liés à la présence d’acidité dans la bouche peuvent apparaitre (érosion dentaire).

Les cordes vocales peuvent être irritées, causant des laryngites et une modification de la voix qui devient rauque.

Une toux chronique peut également apparaitre secondairement à l’inhalation du liquide qui remonte dans l’œsophage jusqu’à sa jonction avec la trachée (conduit reliant le larynx aux poumons).

conseil icône

Besoin d’aide pour trouver l’algue qu’il vous faut ?

Comment traiter l’acidité gastrique ?

Les douleurs induites par une acidité gastrique non maitrisée peuvent être traitées de 2 manières différentes. Afin d’éliminer la cause de ces gênes, il est possible de mettre en place un traitement médicamenteux en adéquation avec son médecin traitant.

Limiter la formation d’acide gastrique

Généralement, des antiacides ou des IPP (inhibiteurs de la pompe à protons) sont prescrits.

Les antiacides vont limiter l’acidification de l’estomac. Le liquide gastrique sera ainsi rendu plus basique ce qui limitera les douleurs.

Les IPP modifient l’action de la pompe à protons. C’est cette structure, présente sur la paroi de l’estomac, qui est responsable de l’acidification gastrique. En inhibant son action le contenu gastrique sera également moins acide.

Traiter la présence d’Helicobacter pilorii

Un traitement antibiotique peut être prescrit si la présence d’Helicobacter pilorii a été mise en évidence par des examens complémentaires.

Mettre en place des solutions naturelles

En première intention, il peut être intéressant de mettre en place des solutions naturelles. Nous vous rappelons tout de même qu’une gêne constante ou particulièrement intense doit faire l’objet d’une consultation médicale.

Les solutions naturelles contre l’hyper acidité gastrique

 

Certaines solutions existent :

Changer ses habitudes de vie

Des règles d’hygiène alimentaires simples peuvent être mises en place si vous souffrez de reflux gastro œsophagien.

L’éviction des repas trop copieux, trop épicés ou trop gras peut limiter les douleurs. Afin d’éviter les remontées gastriques, il est également important de ne pas s’allonger immédiatement après un repas ou de porter des vêtements trop serrés au niveau de l’estomac. Le tabac est idéalement à supprimer.

Apporter des éléments qui contrent l’acidité gastrique naturellement

bienfaits lithotamne

L’apport d’éléments basifiants dans l’estomac est efficace pour diminuer rapidement les douleurs gastriques. Le lithotamne fait partie de ces solutions simple à mettre en place.

Le lithotamne est le squelette calcaire d’une algue rouge qui pousse dans les eaux océaniques tempérées. Au cours de sa vie, l’algue se construit autour d’un squelette composé de carbonate de calcium et de nombreux autres minéraux présents dans l’eau de mer.

Lors de la consommation du lithotamne sous forme de complément alimentaire, l’organisme bénéficie de l’apport de 19 oligo éléments et 72 minéraux.

En cas d’inflammation de l’estomac, le carbonate de calcium, grâce à son pH de 12.5, largement supérieur à celui de l’estomac (pour rappel 1.5 à 5), permet de diminuer les douleurs induites par une hyper acidité. En ajoutant des éléments basifiants dans l’estomac (carbonate de calcium par exemple), on observe une augmentation du pH donc, par conséquent, une diminution de l’acidité.

Laissez un commentaire