• Livraison gratuite à partir de 49€ d'achat
  • Nouveau site Internet lancé !
Country flag — US
Currency: EUR (€)
+33 (0)4 85 80 00 49
0
 
 

Algues : les constructions se mettent au végétal

Les micro algues ont des propriétés reconnues dans de nombreux domaines inédits. De l’éclairage au chauffage des habitations en passant par la dépollution atmosphérique, la fabrication de bio carburant, plastiques ou même de cosmétiques, les algues nous réservent de nombreuses surprises ! Nous profitons de ce dossier pour vous dévoiler tous leurs secrets.

Suivez-nous aujourd’hui pour découvrir comment les algues peuvent s’inviter chez vous pour limiter votre impact environnemental !

DES MICROALGUES POUR SE CHAUFFER

Imaginez  un bâtiment dont 100% des besoins en chauffage et 50% de l’eau chaude courante serait assurés par la spiruline. Et bien ce bâtiment existe. Construit en 2013 à Hambourg, il possède, sur sa façade de 200m2des réservoirs contenant de la spiruline, des photobioréacteurs,

Grâce à la composition du milieu de culture (nutriments et CO2) et à l’exposition au soleil de la façade, les micro algues s’y développent de façon importante et réalisent en toute tranquillité leur activité de photosynthèse. La chaleur dégagée par leur croissance ainsi que celle du soleil est alors acheminée vers un échangeur de chaleur en sous-sol du bâtiment pour chauffer l’eau domestique et sanitaire. L’eau chaude ainsi récupérée permet de couvrir 100% des besoins pour le chauffage domestique du bâtiment et 50% de l’eau chaude courante. Les 50% restant sont produits grâce à une pompe à chaleur. Toutefois, Les micro algues sont des organismes vivants sensibles aux températures trop basses comme trop élevées.Un dispositif de sauvegarde des micro algues est donc prévu afin de les protéger des conditions climatiques extrêmes.

Malheureusement, ce type de bâtiment est pour le moment très couteux à la construction mais, à terme, les ingénieurs en charge de ce type de projets espèrent pouvoir en diminuer leur coût.

PEINDRE EN « VERT »

Restons dans le domaine du bâtiment avec une société bretonne qui utilise les micro algues, ces composants naturels et renouvelables, pour produire de la peinture.

Ces produits à base d’algue contribuent à la qualité de l’air des logements grâce à leur faible émission de composés organiques volatils. Ces COV sont des composés toxiques présents à hauteur de moins d’1 g/litre dans la peinture à base d’algues contre des valeurs pouvant atteindre 100 g/litre pour les peintures traditionnelles.

Cette innovation issue de ressources renouvelables qui met à l’honneur le respect de l’environnement et les circuits courts a reçu de nombreuses distinctions Françaises et Européenne.

DU PLASTIQUE SANS PLASTIQUE

La plastique fait partie des déchets mettant le plus de temps à se décomposer lorsqu’il est jeté dans la nature. A titre d’exemple, une bouteille en PET met de 100 à 1000 ans pour disparaitre, allant même jusqu’à créer un 7ème continent de plastique au milieu du Pacifique. Cet amas de déchets représente un véritable problème environnemental et contribue à l’appauvrissement de la biodiversité marine.

Grâce à des traitements mécaniques et thermiques, la fabrication de plastique à base d’algue issue d’une culture sans pesticide ni engrais et consommant très peu d’eau est en effet possible. Les objets issus de cette technologie sont biodégradables. Après 12 semaines dans la terre, l’objet disparaît en jouant un rôle de fertilisant naturel. En bonus, cette matière est plus facile à travailler que les granulés de plastique traditionnels et ne nécessite pas d’investir dans du matériel particulier. Les utilisations de ce type de plastique sont infinies,des montures de lunettes aux pots de fleurs en passant par les gobelets réutilisables, les algues peuvent déjà investir votre logement.

Dans un futur proche, les algues pourront contribuer à améliorer les performances énergétiques de votre logement. Elles feront également partie de votre quotidien en permettant de limiter la pollution de l’air ambiant tout en limitant l’impact écologique de la fabrication et du recyclage des plastiques.

Rendez-vous bientôt pour découvrir les possibilités d’utilisation des algues dans le paysage urbain et dans le domaine de la cosmétique.