La phycocyanine,
« l’or bleu de la spiruline »

Qu’est-ce que la phycocyanine ?

La phycocyanine, l’élément le plus noble de la spiruline, est dotée de nombreux effets.

La phycocyanine est un pigment bleu, associé à une protéine porteuse, naturellement présent dans la spiruline. Afin de pouvoir vous faire bénéficier de tous ses effets, le pigment doit être dissocié de sa protéine pour être absorbé au niveau intestinal.

Malheureusement, pour la spiruline sèche, cette dissociation demande un laps de temps important (environ 36h in vivo). La zone d’absorption de la phycocyanine étant atteinte bien plus rapidement, la phycocyanine de la spiruline sèche est absorbée et donc utilisée très faiblement. Par la suite, le pigment est dissocié par le processus de digestion et assimilé comme n’importe quel autre composé, sans permettre son activité particulière. La prise de spiruline sèche pour son apport en phycocyanine est donc illusoire.

A contrario, la consommation d’un concentré en phycocyanine permet l’apport du pigment sous forme libre (non lié à sa protéine porteuse),  directement assimilable par l’organisme. Ainsi, grâce à ce type d’extrait de phycocyanine, l’assimilation du pigment est idéale, ce qui lui permet de produire, de manière optimale, de nombreux effets.

 

Les bienfaits de la phycocyanine

 

1. L’immunité  

En effet, la vitamine B12 de la phycocyanine contribue au fonctionnement normal du système immunitaire. Elle peut être consommée par les adultes et les enfants.

 

2. Le transport d’oxygène

La vitamine B12 de la phycocyanine contribue à la formation normale de globules rouges. Ces derniers sont les transporteurs de loxygène de notre organisme.

Ainsi, la phycocyanine est particulièrement recommandée pour les sportifs.

L’activité de la phycocyanine est ainsi comparable aux meilleures molécules anti-inflammatoires connues du marché…

— F.Haldeman/ ingénieur agronome et auteur de « La phycocyanine, l’or bleu de la spiruline »

Sources

[1] Tang Mei, Jin Ying, Guo Baojiang, Zhou Changren. Effets de la phycocyanine de Spirulina platensis sur la fonction immunitaire chez la souris Journal of Jinan University (natural Science). 1998; 19 (5): 93-97.

[2] Cian RE, López-Posadas R, Drago SR, de Medina FS, Martínez-Augustin O. Immunomodulatory properties of the protein fraction from Phorphyra columbina. J Agric Food Chem. 2012 Aug 22;60(33):8146-54. doi: 10.1021/jf300928j. Epub 2012 Aug 13. PubMed PMID: 22867423.

[3] D. Remirez, N. Ledón et R. González « Rôle de l’histamine dans les effets inhibiteurs de la phycocyanine dans des modèles expérimentaux de réponse inflammatoire allergique », Centre de recherche sur l’ozone, Centre national de la recherche scientifique, Case postale 6412, La Havane, Cuba, Mar 02, 2018

[4] Raúl E. Cian, Rocío López-Posadas, Silvina R. Drago, et al, «Immunomodulatory Properties of the Protein Fraction from Phorphyra columbina» Journal of Agricultural and Food Chemistry, American Chemical Society, Aug 1, 2012

[5] Association of Pharmaceutical Innovators, » Screening for Antifungal and Antiviral activity of C-phycocyanin from Spirulina platensis « 2013

[6] Chen, Y., Chang, G., Kuo, S. et al. Well-tolerated Spirulina extract inhibits influenza virus replication and reduces virus-induced mortality. Sci Rep 6, 24253 (2016). https://doi.org/10.1038/srep24253

[7] Shih CM. & al. : Antiinflammatory and antihyperalgesic activity of C-phycocyanin. Anesth Analg. 2009 Apr;108(4):1303-10. doi: 10.1213/ane.0b013e318193e919.

[8] Reddy CM. & al. : Selective inhibition of cyclooxygenase-2 by C-phycocyanin, a biliprotein from Spirulina platensis. Biochem Biophys Res Commun. 2000 Nov 2;277(3):599-603.

[9] Remirez D. & al. : Role of histamine in the inhibitory effects of phycocyanin in experimental models of allergic inflammatory response. Mediators Inflamm. 2002 Apr; 11(2): 81–85.

[10] Mitra S. & al. : C-Phycocyanin protects against acute tributyltin chloride neurotoxicity by modulating glial cell activity along with its anti-oxidant and anti-inflammatory property: A comparative efficacy evaluation with N-acetyl cysteine in adult rat brain. Chem Biol Interact. 2015 Aug 5;238:138-50. doi: 10.1016/j.cbi.2015.06.016.

[11] Min et al. Assessment of C-phycocyanin effect on astrocytes-mediated neuroprotection against oxidative brain injury using 2D and 3D astrocyte tissue model. Scientific Reports volume5, Article number: 14418 (2015) doi:10.1038/srep14418

[12] Zhang Cheng-Wu et al. April 1994. Pub. In Proc. of Second Asia Pacific Conf. On Algal Biotech. Univ of Malaysia. P.58. China.