DHA Omega 3

Tout savoir sur les omegas 3 DHA

On trouve du DHA 100% naturel dans l’algue Schizochytrium sp. [1] nous savons extraire de cette algue, une huile extrêmement riche en oméga-3 DHA.

 

Une alternative 100% vegan à la complémentation en DHA

Les compléments en DHA sont habituellement issus des huiles de poissons gras. L’oméga 3 DHA extrait des algues Schizochytrium sp. se distingue par son origine 100% végétale. Il est adapté aux régimes végétariens et vegans. L’oméga 3 DHA extrait des algues permet de limiter les problématiques de surpêche et de contamination des poissons gras par les métaux lourds.

 

Les bienfaits des omégas 3 DHA

Le DHA est un acide gras indispensable au bon fonctionnement du cerveau et des yeux. Il est produit en faible quantité par l’organisme. On le retrouve également dans l’alimentation : petits poissons gras tels que sardines, maquereaux, harengs… et dans l’algue Schizochytrium sp. Le DHA oméga-3 Algorigin, d’origine végétale, extrait de l’algue peut être consommé par les végétariens et les vegans. La consommation régulière de DHA oméga-3 participe à l’équilibre de la balance oméga-6 / oméga-3 : notre alimentation actuelle est vectrice d’une quantité bien trop importante d’oméga-6 au détriment des oméga-3.  La production de DHA par l’organisme diminue avec l’âge. On recommande alors aux seniors un apport externe en DHA.  
Le DHA entre dans la composition des membranes cellulaires, il permet une plus grande fluidité et une meilleure communication cellulaire.

Les 3 bienfaits du DHA :

  • La cognition, DHA pour le cerveau : protection du système cognitif [2,3]

Le maintien d’une composition lipidique optimale du cerveau c’est-à-dire riche en DHA, est essentielle en vieillissant. Le DHA représente 90% des oméga-3 du cerveau et semble influencer de nombreux mécanismes dans l’organisme, indispensable à un bon vieillissement.
Le DHA semble être efficace en prévention et en traitement de la maladie d’Alzheimer, d’autant plus, s’il est pris tôt et associé à des antioxydants.

  • DHA pour les yeux : prévention des affections oculaires [4, 5, 6]

Le DHA est le principal constituant de la rétine. Son apport joue un rôle crucial dans le développement et le maintien d’une fonction visuelle. Le DHA se transforme également en une molécule, la neuroprotectine d1, qui a un rôle protecteur de la rétine avec ses capacités antioxydantes et anti-inflammatoires.

Une étude sur 963 patients, a montré une corrélation inverse entre la consommation d’oméga-3 et le risque de DMLA.
La consommation ou supplémentation en DHA est fortement recommandée pour maintenir une fonction visuelle et en prévention des affections oculaires tel que : DMLA, cataracte, glaucome… D’autant plus en vieillissant ou la production de DHA par l’organisme diminue et pendant le développement quand les besoins sont plus importants.

  • DHA pour les femmes enceintes : développement pré et post natal [3, 7, 8, 9]

L’apport en DHA de la mère, pendant la grossesse et l’allaitement, permet d’apporter au fœtus et au nouveau-né le DHA dont il a besoin pour un développement optimal du cerveau, du système nerveux et des yeux. Les études montrent qu’il permet également d’améliorer la fonction cognitive de l’enfant.

Info :La prise de DHA pendant la grossesse limite également le risque de dépression post-partum. Le développement du bébé sera toujours la priorité, au détriment des réserves de la maman. Cependant, le DHA est indispensable au maintien de ses bonnes fonctions cognitives.

 

Le DHA, à toutes les étapes de la vie

Le DHA oméga-3 extrait de l’algue Schizochytrium sp. Peut-être consommé par tous, y compris par les végétariens et végans.
Il est recommandé pour les :

  • Femmes enceintes et allaitantes

250 mg à 500 mg par jour soit 1 capsule de DHA oméga-3 Algorigin.

  • Adolescents et adultes

En cas de faible consommation de poisson gras – 250 mg par jour en cure de 3 mois renouvelable- soit 1 capsule de DHA oméga-3 Algorigin.

  • Personnes âgées

250 mg par jour à l’année – soit 1 capsule de DHA oméga-3 Algorigin.

 

L’Omega 3 DHA Algorigin

Oméga-3 DHA Algorigin est extrait de l’algue Schizochytrium sp., cultivée en Angleterre et raffinée en France, au bord des côtes bretonnes. Il est garantie sans OGM et s’incrit dans une optique de développement durable.

Oméga-3 DHA Algorigin garantit la traçabilité des algues et la certification « Qualitysilver » offre un niveau de stabilité inégalée des oméga 3 contre le risque d’oxydation.

Sources

[1] Ashford a. & al. : Electron microscopy may reveal structure of docosahexaenoic acid-rich oil within Schizochytrium sp. Lipids. 2000 dec;35(12):1377-86.

[2] Cole GM. & al. : Oméga-3 fatty acids and dementia. Prostaglandins leukot essent fatty acids. Aug-sep 2009;81(2-3):213-21. Doi: 10.1016/j.plefa.2009.05.015. Epub 2009 jun 12.

[3] Weiser MJ. & al. : Docosahexaenoic acid and cognition throughout the lifespan. Nutrients. 2016 feb 17;8(2):99. Doi: 10.3390/nu8020099.

[4] Bazan NG. & al. : Docosahexaenoic acid signalolipidomics in nutrition: significance in aging, neuroinflammation, macular degeneration, alzheimer’s, and other neurodegenerative diseases. Annu rev nutr 2011 aug 21;31:321-51. Doi: 10.1146/annurev.nutr.012809.104635.

[5] Bazan NG. & al. : Endogenous signaling by oméga-3 docosahexaenoic acid-derived mediators sustains homeostatic synaptic and circuitry integrity. Mol neurobiol. 2011 oct;44(2):216-22. Doi: 10.1007/s12035-011-8200-6.

[6] Merle B. & al. : Dietary oméga-3 fatty acids and the risk for age-related maculopathy: the alienor study. Invest ophthalmol vis sci. 2011 jul 29;52(8):6004-11.

[7] Levant B : N-3 (oméga-3) Fatty acids in postpartum depression: implications for prevention and treatment. Depress res treat. 2011;2011:467349. Doi: 10.1155/2011/467349. 

[8] Li P. & al. : Effect of docosahexenoic acid supplementation on infant’s growth and body mass index during maternal pregnancy. Zhonghua liu xing bing xue za zhi. 2018 apr 10;39(4):449-454. Doi: 10.3760/cma.j.issn.0254-6450.2018.04.012.

[9] Huffman SL. & al. : Essential fats: how do they affect growth and development of infants and young children in developing countries? A literature review. Matern child nutr. 2011 oct;7 suppl 3:44-65. Doi: 10.1111/j.1740-8709.2011.00356.x.

Produits à base de Schizochytrium sp. (algue oméga 3)