Le fer

Un allié au quotidien

Le fer, minéral indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, permet la bonne oxygénation des cellules. C’est la molécule centrale de l’hémoglobine, qui assure la fixation et le transport de l’oxygène. L’hémoglobine permet également de capter le dioxyde de carbone et de l’acheminer jusqu’aux poumons pour qu’il soit éliminé.

 

Suis-je carencé en fer ?

Les apports journaliers recommandés (AJR) varient principalement en fonction de l’âge et du sexe de la personne. Ils sont estimés à 9mg/j pour les hommes, 16mg/j pour les femmes en âge de procréer et plus de 20 mg/j pour les femmes enceintes, allaitantes ou les sportifs.

Une carence en fer est identifiée par une prise de sang, lors du dosage de la ferritine, forme de stockage dans l’organisme. Au delà de 50 µg/l, les réserves sont admises comme suffisantes et en dessous de 15 µg/l, les réserves sont entièrement épuisées. Entre les deux, les valeurs sont limites et peuvent déjà justifier une complémentation.

Mais attention, il est toujours important de corréler les taux de ferritine à des marqueurs de l’inflammation et notamment la CRPus. En effet, en cas d’inflammation même dite « de bas grade » que marque la CRPus, le taux de ferritine sera artificiellement augmenté. Il faudra alors réguler l’inflammation avant de réitérer un dosage de ferritine.

Quelles sont les conséquences d’une carence ?

Une carence en fer entraîne une moins bonne oxygénation des tissus par diminution de la quantité d’hémoglobine, responsable de pâleur et de fatigue. L’anémie affaiblit l’organisme et engendre une plus grande susceptibilité aux infections et à l’inflammation. Une carence plus grave peut se traduire par une grande faiblesse, des vertiges, des difficultés respiratoires, des palpitations cardiaques et malaises.

Où puis-je en trouver ? Les sources se valent-elles toutes ?

Les principales sources de fer animal sont les abats, la viande, le poisson et les œufs. Celles végétales sont les légumineuses, le son de blé, le soja. Généralement, le fer végétal est moins bien absorbé que celui animal. Mais ce n’est pas le cas pour la Spiruline dont le fer présente le même taux d’absorption celui animal.

Pourquoi une spiruline enrichie en fer ?

Algorigin a développé  une Spiruline naturellement enrichie en fer.

Cet enrichissement naturel s’opère dans un milieu de culture particulièrement concentré en fer. En le captant lors de sa croissance, la spiruline enrichie en fer arbore un taux 6 fois plus élevé qu’une spiruline traditionnelle.

Ainsi, 4 comprimés de la spiruline enrichie en fer par jour apportent 13mg et couvrent 92% des apports recommandés.

Votre guide Spiruline : 10 conseils pour faire le bon choix

Existe-t-il des Spirulines de bonne ou mauvaise qualité ? Quels sont les critères pour choisir ? Pour tout comprendre sur la Spiruline, saisissez votre email et recevez notre guide d’achat directement dans votre boite email !



    La Spiruline est un excellent complément alimentaire, complet et facile à ingérer. Elle permet une récupération très rapide.

    — Paul / Giromagny Team

    Produits riches en fer